Exposition Maurice Maillard

12 mars 2022 - 12 juin 2022

Aux infinies nuances colorées des ciels de Denis Rivière (1945-2020) succèdent ainsi aujourd'hui la volupté de l’ombre et les profondeurs cendrées de la terre de Maurice Maillard (1946-2020), révélant la sensibilité avec laquelle l’artiste sut traduire le velouté d'un rocher, la chair d'un rivage, la singularité d'une frondaison.

Granite. Paysage 2007

Granite, Paysage, 2007. ©Jean-Pierre Copitet

Plus d'une cinquantaine d'oeuvres normandes (mais aussi de paysages de la baie de Somme, de l'île de Ré et de Corse) sont présentées durant cette exposition dédiée à l'art du multiple et de l'inversion qu'incarne la gravure que Maurice Maillard pratiquait en taille-douce. À ces gravures, s’ajoute la présentation d’un choix de fusains, où le motif apparaît comme enveloppé des incertitudes de la nuit.

En choisissant des œuvres illustrant les trente dernières années de son travail, le musée Eugène Boudin souhaite aussi montrer la virtuosité atteinte par Maurice Maillard dans l'usage restreint des noirs, des gris et des blancs pour composer sa représentation du monde, aux antipodes de l'usage plus répandu d'une palette aux couleurs variées.

L’idée de cette exposition est née en 2017, et le musée avait eu le plaisir de commencer à y travailler avec l’artiste avant qu’il ne disparaisse, en janvier 2020. Elle lui est naturellement dédiée.

Commissariat de l'exposition Benjamin Findinier, directeur des musées de Honfleur.
Tél. : +33 (0)2 31 89 54 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Vues: 2458

Logo WSF Conception WSF © 2021 -